Voir qu'un des contributeurs les plus prolifiques du Fediverse décide de nous quitter pour se protéger c'est d'une énorme tristesse.

Toute mon amitié et mon soutien à lui.

Quelque chose ne vas pas ici si on en arrive là...

@Roka Si les gens découvrent, je rappelle qu’a priori les problèmes sont a priori inhérent à la politique/gestion de Mastodon…

@aeris a priori.

Mais sinon, je ne vois pas à quoi tu fais référence...

@Roka Que politiquement parlant, Mastodon a eu dès le départ une politique « pire » que ce que fait Twitter & cie, juste que les admins/devs se croient du bon côté de la barrière.
On a vu des méthodes peu élégantes, du harcèlement et appel à, du dénigrement, etc.
Tout le pire du pire de Twitter condensé directement dans la direction du projet.

@aeris @Roka J'essaye de suivre le fil et à comprendre les arguments, mais je suis complètement perdu, en fait.

Par exemple, je pense qu'il y a des distinctions importantes à faire entre:
- le modèle de modération centralisée de twitter (toutes les démographies possibles sous une même charte universelle)

- les effets d'une plateforme trop grande pour pouvoir être modérée par des humains

- le mode de dev. d'un logiciel

- le mode de dev. du standard d'interopérabilité

- le but de ce logiciel

@aeris @Roka

Parce que du coup:
La possibilité d'avoir des instances "à thème" est une idée qui à mon sens répond plutot bien à la première problématique (masto ou pas): on modère pas de la même façon une instance qui sert de refuge à des LGBTQ+ et une instance qui veut promouvoir le théâtre français.
Ce sera pas la même charte, pas les mêmes "règles du jeu" consenties à l'inscription.

Après si on veut fédérer, on crée une méta-société, et vivre en société c'est tendu. Mastodon ou autre.

@koolfy @Roka J’ai toujours eu du mal avec les instances « à thèmes ».
J’ai de multiples couleurs dans ma vie de tous les jours, dois-je ouvrir et gérer autant de compte que de thème qui m’intéresse ?

@aeris @Roka
non, je comprend le problème par contre.
Je pense que tu choisis un ensemble de règles morales, et tu met peut-être l'accent sur l'une ou l'autre, mais tu pars du principe que sur les grandes lignes de "vie en société" t'es d'accord avec l'équipe de modération. Une instance féministe n'a pas que des valeurs féministes. Mais tu t'attends à ce qu'elle ne soit pas pro-terrorisme, quoi.

@koolfy @Roka La question n’est pas de s’attendre à X ou à Y mais de quel est le statut légal de la plateforme et sa responsabilité juridique de la modération.

@koolfy @Roka On reproche à Twitter de censurer sans décision d’un juge et de n’avoir aucune porte de sortie équivalente à côté (audience incluse, c’est même le critère précis de distinction)

Suivre

@aeris @Roka J'avais pas le détail du fond du problème de permettre l'accès à gab, j'avais compris ce problème à l'envers.

Je comprends personnellement pas la décision de hardcoder l'impossibilité de connecter un client à une instance spécifique. Ça semble aussi pertinent que le blocage DNS de piratebay o_O
Et ensuite l'exclusion des clients qui prennent pas la peine de faire une blacklist/whitelist statique des instances autorisées... c'est un peu toxique comme raisonement/amalgame :/

· · Web · 1 · 0 · 0

@koolfy @Roka Surtout que ça a été l’escalade…
- les instances doivent bloquer gab
- les applications doivent bloquer gab
- les instances doivent bloquer fedilab qui est une application qui refuse de bloquer gab

@koolfy @Roka On fait quoi après ? Les applications doivent bloquer les instances qui refusent de bloquer une application qui refuse de bloquer des instances ? 🤔

@aeris @Roka totalement d'accord que le bocage reposant sur une "complicitation au 43e degré" c'est difficilement compréhensible.
Ca survit pas à 5 minutes de réflexion/lecture de page wikipedia sur le 20e siècle. Au bout d'un moment faut construire une société, ensemble, pas chercher des coupables par association indirecte de degré 4 (exponentiel).

@aeris @Roka Ce pense que notre débat dépasse de loin le cas d'utilisation et l'ergonomie d'un fil mastodon, je suis à l'écoute d'une meilleure façon d'en discuter, possiblement publiquement si ça intéresse des gens d'y revenir.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
social.bim.land

Le réseau social du BIM, fruit de la collaboration de 3 associations promouvant les Logiciels Libres et la Neutralité du net