Suivre

Petite astuce pour cacher des données sur un serveur, et "empêcher" l'administrateur de les supprimer/consulter :

- open() : ouvrir le fichier
- write() : écrire des données
- remove() : supprimer le fichier
- attendre, sans fermer le fichier

Puis au moment ou l'on veut lire le fichier :

- seek(0) : revenir au début du fichier
- read() : lire les données

Les données seront gardées uniquement dans le cache, pas sur le disque, et ne seront pas visibles.

· · Web · 1 · 0 · 1

Cela permet de garder de grosses quantités de données de manière discrète, parce qu'elles n'apparaitront pas dans la consommation de ressources du processus.

L'administrateur peut toujours détecter ça avec "lsof", et supprimer les données en tuant le processus, mais ça permet quand même de se cacher un peu.

On peut aussi combiner ça avec fallocate() pour remplir un disque de manière "invisible" (disque plein, 0 fichiers).

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
social.bim.land

Le réseau social du BIM, fruit de la collaboration de 3 associations promouvant les Logiciels Libres et la Neutralité du net